Molla-ae-am

L'espace public serait-il trop rigide ?

A quoi ressemblerait un espace public personnalisable ?

La non-programmation peut-elle être l’élément générateur d’un lieu ?

Nous avons décidé de designer une nouvelle forme d’assise publique qui va à l’encontre des conventions d’urbanisme actuel ; des objets mobiles, malléables, modulables, colorés, variables, instables... Ce projet prend
donc l’orientation d’un «urbanisme tactique», où la ville devient un laboratoire dont on expérimente l’aménagement.

Projet réalisé dans le cadre du DESS Design d'événements à l'UQAM, en équipe avec Anouk Archambault-Bergeron et Karin Vouillamoz

Toutes les images de ce site sont la propriété de Louise Péron et sont donc soumises à des droits d'auteur.